Accueil Chimie : additifs lubrifiants Oxea va développer la production d’acide carboxylique en raison de la demande croissante en lubrifiants réfrigérants.

Oxea va développer la production d’acide carboxylique en raison de la demande croissante en lubrifiants réfrigérants.

0
0
53

 

Oxea

Oxea GmbH a annoncé la semaine dernière qu’elle prévoyait d’augmenter sa production d’acides carboxyliques en raison de la demande croissante en lubrifiants réfrigérants et autres applications.

Bien qu’il ait publié un communiqué de presse le 17 juillet, la société basée à Monheim, en Allemagne, n’a pas dit où et quand la capacité sera étendue, ni de combien et à quel prix. «Nous avons tellement d’options différentes que nous allons examiner», a déclaré Ina Werxhausen, directeur commercial mondial des chaînes de valeur des esters d’acides d’Oxea.

Werxhausen a expliqué que l’Amendement de Kigali de 2016 au Protocole de Montréal sur les substances qui appauvrissent la couche d’ozone a conduit à une demande accrue en lubrifiants synthétiques pour la réfrigération.

En effet le Protocole de Montréal, entré en vigueur en 1989, est un accord international visant à empêcher l’utilisation de substances nocives pour la couche d’ozone. À l’origine, les pays s’engageaient à éliminer progressivement les chlorofluorocarbones, qui étaient largement utilisés dans les fluides frigorigènes mais qui créaient des trous dans la couche d’ozone. Les hydrofluorocarbones étaient un substitut initial, mais bien qu’ils ne soient pas directement nocifs pour la couche d’ozone, les HFC sont des gaz à effet de serre, ils sont donc devenus la cible des efforts de lutte contre le réchauffement climatique. L’amendement de Kigali, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, stipule que la plupart des pays développés réduisent leur production de HFC de 80 pour cent d’ici 2045.

Oxea, filiale d’Oman Oil Co., se classe déjà numéro un mondial dans la production d’acides carboxyliques, avec une capacité de production de 180 000 tonnes par an. L’entreprise produit des acides carboxyliques à plusieurs endroits.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans Chimie : additifs lubrifiants

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Coup de projecteur de l’enquête sur le marché des librifiants en Ukraine et au Kazakhstan.

L’Ukraine a consommé 136 millions de litres et le Kazakhstan a consommé 42 millions …