Accueil - - - FICHES PRATIQUES LUBRIFIANTS INDUSTRIELS. TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS.

TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS.

0
0
193

 

TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS. dans - - - FICHES PRATIQUES LUBRIFIANTS INDUSTRIELS. csm_Haerten_durchlauf__2_1000_x_300__815a2bbc91

 

Les traitements thermiques sont constitués par un certain nombre d’opérations combinées de chauffage et de refroidissement ayant pour but :

d. D’améliorer les caractéristiques des matériaux et rendre ceux-ci plus favorables à un emploi donné, à partir des modifications suivantes :

- Augmentation de la résistance à la rupture et de la limité élastique Rem, Re, A % en donnant une meilleure tenue de l’élément.

- Augmentation de la dureté, permettant à des pièces de mieux résister à l’usure ou aux chocs.

e. De régénérer un métal qui présente un grain grossier (affiner les grains, homogénéiser la structure) cas des matériaux ayant subit le forgeage.

f. De supprimer les tensions internes (écrouissage) des matériaux avant subit une déformation plastique à froid (emboutissage, fluotournage).

En dehors du recuit de recristallisation qui permet de supprimer l’écrouissage, les traitements thermiques ne s’appliquent pas aux métaux purs, mais seulement à quelques alliages pour lesquels on recherche principalement une augmentation de la limite élastique et une diminution de la fragilité. Les traitements thermiques sont appliqués surtout aux aciers XC et aciers alliés ZR alliages non ferreux. En général les traitements thermiques ne changent pas la composition chimique de l’alliage.

Refroidissement des pièces

Le point important pour la détermination du régime de refroidissement de la pièce est celui de l’état de structure souhaitée à obtenir. Bien sûre, on cherche toujours à refroidir rapidement pour avoir une productivité élevée, mais on doit prendre en considération les dangers de fissuration et d’étirage des pièces. La vitesse de refroidissement nécessaire à l’obtention d’un état de structure est déterminée selon le diagramme TTT (Température, Transformation, Temps). Le refroidissement s’effectue dans des bacs utilisant l’eau ou l’huile, dans les deux cas, le bain est maintenu à température constante. L’eau chaude se trouvant constamment remplacée par de l’eau froide arrivant par le bas du bac.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - FICHES PRATIQUES LUBRIFIANTS INDUSTRIELS.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sea-Land Chemical propose le Rhodafac ASIun inhibiteur de corrosion.

Sea-Land Chemical propose un inhibiteur de corrosion chez Italmatch Chemicals dans son por…