Accueil Analyse d'huile Contrôle surveillance et analyse des huiles.

Contrôle surveillance et analyse des huiles.

0
0
1,621

I. Contrôle, surveillance des niveaux et des consommations :

- La surveillance des huiles en fonctionnement a deux buts essentiels :

• surveiller l’huile pour vérifier son état conforme.

• surveiller, à travers l’huile, l’état de l’installation.

- Un des moyens les plus simples consiste à noter la consommation d’huile de l’installation par unités de production (temps, nombre de pièces ou de kilomètres). – L’évolution de cette courbe de consommation indiquera les dérives de fonctionnement et permettra de prévenir les défaillances.

 

II. Analyse d’huile :

II.1. L’analyse d’huile : A quoi ca sert ?

- L’analyse des lubrifiants en service contribue à optimiser les coûts de maintenance (directs et indirects) par une meilleure connaissance de l’état des machines et de l’évolution du lubrifiant. Cette technique s’applique à l’ensemble du parc des machines lubrifiées. Cette méthode est complémentaire des suivis par analyses vibratoire et thermographique.

- L’analyse d’huile, pratiquée dans le cadre d’une maintenance préventive conditionnelle, va permettre, par exemple, de détecter et de suivre les dysfonctionnements potentiels suivants :

Sur moteur thermique :

- Problèmes d’étanchéité de la filtration d’air.

- Infiltration de liquide de refroidissement.

- Déréglage du système d’injection.

- Etat mécanique du moteur (usure).

- Conduite ou contrainte d’exploitation plus ou moins sévère.

Sur multiplicateurs, réducteurs et engrenages

- Mauvais état d’un roulement ou d’un palier.

- Transmission défectueuse (engrenages endommagés).

- Performance des additives extrêmes pressions.

- Appréciation des caractéristiques résiduelles du lubrifiant.

- Pollution externe (eau, poussières…).

Sur compresseurs (pistons, à vis et centrifuges)

- Etat mécanique.

-  Pollution externe (eau, silice…).

- Evolution du lubrifiant en service (dépôts, oxydation…).

Sur systèmes hydrauliques

- Pollution du circuit (matières solides, eau…).

- Usure des composants (pompes, moteurs, distributeurs…).

- Efficacité de la filtration (niveau de pollution…).

- Caractéristiques résiduelles du lubrifiant.

 

II.2. Rappel technologique :

- D’une manière générale, tous les mécanismes lubrifiés, à la condition que le graissage ne se fasse à fond perdu, sont susceptibles d’être surveillés dans leur fonctionnement par analyse de leur lubrifiant en service. Les résultats permettent de déceler des anomalies caractéristiques telles que :

• La contamination par des particules internes à l’équipement.

• L’évolution par comparaison des résultats obtenus entre chaque analyse.

• Le type d’usure.

• La pollution par des agents extérieurs entraînant une détérioration du lubrifiant et/ou une usure par abrasion (poussière atmosphérique).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans Analyse d'huile

Laisser un commentaire

Consulter aussi

SENTRONMC LD 8000, notre huile SAE 40 révolutionnaire pour moteur fixe alimenté au gaz naturel.

  Petro-Canada offre une gamme étendue de profuits à faible teneur en cendre SENTRON.…